notaire

La SCPI : une solution pour optimiser son épargne

Mettre de l’argent de côté, voilà une pratique que de plus en plus de ménages tendent à adopter. Les objectifs de chacun d’eux peuvent différer, mais tous souhaiteraient pouvoir économiser un maximum. Mais grâce à un investissement en SCPI, il est possible de faire fructifier ce capital efficacement et à moindre risque.

La SCPI, plus rentable que d’autres formes d’épargnes classiques

Les formes d’épargnes classiques comme le Livret A ou encore le PEL et autres placements bancaires ont effectivement la confiance des Français. Mais même si ce sont des placements simples et sans grande contrainte, leur performance laisse un peu à désirer. Les épargnants ne peuvent compter que sur des rendements à 0,50 % ou 0,75 % dans le meilleur des cas.

En misant sur les Sociétés Civiles de Patrimoine Immobilier (SCPI), les ménages peuvent espérer faire largement mieux que ces taux précédemment cités qui sont historiquement bas. Et ce placement se base sur un secteur qui a toujours été porteur, celui de l’immobilier. Dans les cas de ces SCPI alors, on parle d’actifs à fort potentiel (résidentiel, logistique, bureaux ou encore locaux commerciaux...). Des parts de ces plateformes d’investissement participatif peuvent rapporter 8 fois plus en moyenne qu’un simple Livret A, soit 4 % de rendement, voire même plus. Plus d’informations là-dessus sur www.scpi.biz.

SCPI, forme moins risqué et plus pratique de l’investissement locatif

Selon son principe de fonctionnement, investir dans une SCPI équivaut à investir indirectement dans l’immobilier locatif. Mais il y a bien moins de risques et de contraintes de gestion. Déjà que les parts sont accessibles à partir de quelques centaines d’euros à peine, les épargnants n’auront pas non plus à se soucier de gérer quoi que ce soit, car ce sont les sociétés de gestion qui s’en chargent.

En effet, il ne s’agit pas de posséder un bien physique précis. Il est plutôt question d’acquérir directement une part des bénéfices que le parc immobilier des SCPI génère. Et vu que les actifs sont nombreux et très diversifiés, il y a une certaine mutualisation des risques. Selon l’historique actuel, les 4 à 5 % de rendements moyens ont toujours été atteints.

Il est évident alors qu’investir en SCPI va donner un bon coup de pouce à son épargne. Ça promet des performances qui vont bien au-delà des livrets classiques avec des rendements beaucoup plus intéressants.

A lire aussi sur notaire

  1. 30 Mai 2014Bienvenue sur le portail des notaires de France5052 vues