notaire

Les bons rendements de la SCPI sont accessibles en assurance-vie

Entrepreneur, Démarrez

Vous souhaitez inclure de l’immobilier dans votre contrat d’assurance-vie afin de profiter de tous les avantages ainsi que d’un excellent rendement ? Vous pouvez souscrire à des SCPI par le biais de cette dernière, dont les revenus locatifs sont immédiatement versés dans votre capital à faire fructifier.

Les bons rendements de ces sociétés civiles de placement immobilier sont en effet accessibles en assurance-vie, ce que nous allons aborder dans notre article. Ainsi, les revenus locatifs qu’elles produisent permettront de financer votre projet à terme, ou encore de vous servir des rentes viagères afin de préparer vos vieux jours.

Quelles sont les SCPI sélectionnées par les assureurs ?

À la recherche d’une bonne rentabilité, les assureurs sélectionnent les SCPI de rendement qui distribuent des loyers élevés, comparées aux autres familles de ces actifs qui sont les SCPI fiscales. Les SCPI de rendement font appel à de l’immobilier professionnel dont les baux sont sécurisés et de qualité. En effet, la plupart des locataires de ces immeubles sont de grandes enseignes sélectionnées pour leur capacité à s’acquitter de loyers conséquents. Ces derniers, qui sont collectés par la société de gestion, sont redistribués aux souscripteurs de parts dont l’assureur fait partie.

Une fois que vous souscrivez à un contrat d’assurance-vie et que vous souhaitez l’alimenter avec des revenus d’une SCPI, vous achetez donc directement vos parts auprès de l’assureur. Celui-ci sélectionne en effet les SCPI de rendement les plus rentables, ce qui fait que vous ne risquez pas d’intégrer dans votre portefeuille un produit à faible performance en choisissant ce montage SCPI en assurance-vie.

Le TDVM des SCPI professionnelles

Le rendement de ces familles de SCPI est de 4.2% sur les trois dernières années, et de 4.5% pour l’année 2020 (le taux de distribution sur valeur de marché étant l’indicateur de référence dans ce cas). La plupart de ces SCPI de rendement affichent en effet un TDVM oscillant entre 4% et 5%, tandis que certaines ont même accédé au taux record de 6.45%. Quoi qu’il en soit, ce ne sont pas toutes les SCPI à haut rendement qui sont disponibles après des assureurs. Par exemple, les SCPI de la société de gestion Corum AM ne sont pas accessibles en assurance-vie mais plutôt en direct. Ces SCPI sont Corum Origin et Corum XL dont le TDVM est de plus de 6% sur les deux dernières années successives. Corum AM a d’ailleurs créé son propre produit d’épargne qui est Corum Life.

Les SCPI : des unités de comptes dans le contrat multisupport

Les SCPI ont été intégrées dans les supports en unités de compte, le but tétant de répercuter des hauts rendements dans l’assurance-vie elle-même. Rappelons qu’à la base, cette dernière reposait uniquement sur les fonds en euros qui sont faiblement rémunérés – mais qui sont garantis certes. Leur rendement a d’ailleurs connu un effondrement notable vers 2016, lequel a sensiblement affecté la qualité du produit au cours des années suivantes. D’où la décision d’injecter ces actifs plus dynamiques dans ces supports diversifiés. Les risques sont cependant élevés, ce qui fait que le choix des actifs composant ces unités de comptes doit être réalisé en fonction du profil du souscripteur.

Rappelons que les unités de comptes se composent de toute une famille de différents produits regroupés dans les organismes de placement collectif en valeurs mobilières et dans les produits pierre-papier dont les SCPI en font partie. Ces dernières sont les plus intéressantes car elles sont basées sur l’immobilier et sont beaucoup moins risquées que les valeurs mobilières et les produits investis en actions. En conclusion, les contrats multisupports ont pour avantage leur diversification et leur rendement élevé, mais dont la valeur fluctue suivant la tendance du marché de la Bourse.

A lire aussi sur notaire

  1. 30 Mai 2014Bienvenue sur le portail des notaires de France4427 vues