notaire
Publié le - 1076 vues -

Focus sur la SCPI de rendement Immorente

Gérée par la société de gestion Sofidy SAS, Immorente fait partie des SCPI à très forte capitalisation : celle-ci est de 3.479.1 milliards d’euros en 2020, contre 3.317 milliards d’euros en 2019. C’est une SCPI diversifiée, à capital variable, qui a été créée en 1988 et dont le taux de distribution sur valeur de marché est de 4.42% en 2020.

La stratégie de gestion

Immorente cible des immeubles basés en zone urbaine, dans les grandes agglomérations françaises ainsi qu’en zone euro, principalement en Belgique, en Allemagne et aux Pays-Bas. En France, c’est en Île-de-France et à Paris que le patrimoine de cette SCPI est majoritairement exploité, de même que dans les régions hors Île-de-France.

Immorente se sert de différentes typologies d’actifs, tels que les immeubles de commerces de centre-ville, des bureaux ainsi que des moyennes surfaces de périphérie. Étant une SCPI diversifiée, elle inclut aussi des immeubles résidentiels, des hôtels et des locaux logistiques dans son parc. Son patrimoine comprend plus de 2100 immeubles à ce jour.

Un taux d’occupation financier faiblement affecté par la crise

La crise économique qui frappe tous les marchés au cours du premier semestre 2020 a quelque peu affecté le taux d’occupation financier d’Immorente. Celui-ci est de 93.19% en 2020, contre 94.67% en 2019.

Maison, La Propriété, Immobilier Des dividendes de 14.88 euros par part pour 2020

Les dividendes eux aussi ont connu une légère baisse, comparés à ceux des années précédentes. S’ils étaient de 15.5 euros par part depuis 2017 jusqu’à 2019, ils sont de 14.88 euros pour l’année 2020. Celles de 2015 et 2016 étaient de 15.72 euros par part.

Le ticket d’entrée en hausse

En revanche, Immorente se distingue par la revalorisation du prix de la part qui a lieu tous les ans depuis son année de création. Ce qui traduit son excellente santé et son bon positionnement sur le marché pierre-papier. Le ticket d’entrée est de 337 euros pour l’année 2020, contre 334 euros pour 2019, 330 euros pour 2018, 328 euros pour 2017 et 325 euros pour 2016.

Existence d’un report à nouveau pour Immorente

Ce ne sont pas toutes les SCPI qui réservent une partie des revenus locatifs en guise de matelas de sécurité pour prévenir les périodes difficiles. Immorente fait partie de celles qui constituent leur report à nouveau (RAN). Celui-ci est de 2.05 euros par part en 2019, et en moyenne de 3 euros par part au cours des années précédentes. Pour rappel, le RAN permet à la SCPI de maintenir son exploitation dans le cas où tous les locataires seraient dans l’impossibilité de verser leurs loyers. Il est compté en nombre de jours.

L’évolution du rendement

Le rendement ou TDVM d’Immorente est resté plus ou moins stable tout au long de l’année 2020, puisqu’il est de 4.42% contre 4.64% en 2019. Ce TDVM tourne d’ailleurs autour de ces valeurs depuis 2015 à ce jour, tandis qu’il a franchi la barre des 5% en 2014 et sur les années précédentes. En ce qui concerne son taux de rendement interne ou TRI sur 10 ans, il est de 5.39%.

Collecte, nombre d’associés et conditions de souscription

La collecte nette connue à ce jour est celle de 2019, elle est de 315 millions d’euros. Environ 10 323 869 parts ont été émises jusqu’en 2020, et 37 041 investisseurs y ont souscrit. En ce qui concerne les conditions de souscription, outre le prix de la part comme détaillé plus haut, il faut noter qu’Immorente prélève des frais de souscription de 12% TTC ainsi que des frais de gestion de 12% également. La valeur de reconstitution était de 331.60 euros et la valeur de réalisation de 282.85 euros, données recueillies pour l’année 2019.

En bref, Immorente fait toujours partie des meilleures SCPI de rendement sur le marché en raison de la forte expertise de sa société de gestion qui a su traverser la crise sans à-coups.