notaire
Publié le - 1908 vues -

Pourquoi faire appel à un notaire ?

Un notaire est un homme assermenté investi d’une mission d’autorité publique. Il a pour rôle de préparer, rédiger, attester et enregistrer des documents ou actes notariés qui ont une valeur légale dans des contrats de droits civils.
Nommé par le ministère de la justice, il est soumis au contrôle du Procureur de la République. De par sa fonction, il prête serment devant le tribunal, il est, donc, un officier public.


L’implantation de son office est arrêté par l’état, il n’est pas libre de s’établir où il le souhaite. Il est aidé dans son travail par un nombre de collaborateurs, appelés clercs de notaire, variant suivant la taille de celle-ci et du lieu géographique où elle se trouve.
Il a un triple rôle auprès de ses clients, notamment celui de conseil, pour vous renseigner au mieux de vos intérêts que ce soit dans le droit privé, droit de la famille, droit immobilier, droit des affaires etc…, mais également sur la fiscalité et la gestion de votre patrimoine.
Il a, également, un rôle de prévention puisqu’il veille sur le fond et la forme de vos contrats et pour finir, il peut vous aider à retrouver une solution amiable dans un conflit qui vous oppose à un particulier ou à une administration.
Il intervient, de manière privilégiée, en matière immobilière, il rédige pour vous, vos promesses de vente et d’accession à la propriété.
Le droit à la famille est un domaine très important de son activité, pour l’établissement d’un contrat de mariage, notamment ou pour le règlement d’une succession, d’une donation.


Il est compétent, de manière égale, dans le droit des sociétés, rédigeant, notamment, des cessions de fonds de commerce ainsi que tous contrats et conventions concernant l’activité économique.
Le notaire est accrédité pour réaliser les actes les plus importants de votre vie de tous les jours, et il peut, par ailleurs, à tout moment, vous en délivrer des copies car il doit, impérativement, conserver les originaux des actes qu’il établit pendant 100 ans minimum.